anecdote


Je déteste mes beaux-parents. Pour tout vous dire, j'ai du prendre les conseils précieux d'un conseiller conjugal à cause d'eux.

Voici un exemple de leurs comportements :
On passe le we chez eux. Les petits enfants qui ne s'étaient pas vus depuis longtemps font la java dans la chambre au moment de notre dîner. On laisse, car on connait tous ça, c'est sympa.
Sauf que ma petite fille s'est brulée les doigts avec l'ampoule d'une lampe de chevet. Cloques, biafine, je la prends sur les genoux à table pour la consoler.
Et là, mon BP qui déteste le principe des "enfants qui nous dérangent à table " (sauf qu'il a toujours son chien ou ses poules, lui) dit "on était des meilleurs parents avant.

C'est fin, subtile et diplomate. Tout lui quoi.