anecdote

Marie Soledad nous a laissé un message sur sa non belle-mère. Elle va peut-être faire des envieuses...Bah oui, pas de longs coups de fil de BM pour entendre parler de toutes les histoires de la clique, pas de déjeuners dominicaux à rallonge où il faut s'intéresser (si si s'intéresser) aux nouveaux rideaux du salon et au dernier prix du caleçon de BP, pas de Noyel loin de sa famille. Ca laisse songeuse même si pour Marie Soledad, la non reconnaissance de sa BM est sûrement frustrante.

Je vous laisse lire la description de Marie Soledad:

J'ai ce que j'appelle une "non-belle-mère",en théorie j'ai une belle mère vivante tout ça (si si), mais en pratique, elle n'existe pas ou plutôt je n'existe pas à ses yeux.

J'ai mis 1 an avant d'être invitée à manger "le goûter", qui a duré 1h top chrono. Et j'ai eu l'honneur de rentrer dans la demeure familiale, deux fois....Jours de fêtes, car en temps normal, j'attends mon Monsieur devant chez ses parents.
Je ne connais tellement pas ma belle-famille que je croise quasi tous les jours mon "beau-frére" dans mon université et il ne m'a encore jamais reconnu (ben oui ça fait que 2 ans que je fais des poutoux-poutoux à son frère)

Ma belle-mère pense que son cher petit garçon de 24 ans en est encore à ses amourettes d'adolescents et ne voit pas l'intérêt d'intégrer la fille qu'il bécote sur les bancs du collège.
D'ailleurs à la fin de ce fameux et mémorable goûter, j'ai osé dire "à bientôt", elle a eu pour seule réponse un sourire pincé.
Depuis, je tiens ma vengeance,mon Monsieur et moi allons nous installer ensemble d'ici 2 mois..."A bientôt